Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Récente visite de Paul Biya en France: La réponse de François Hollande à la diaspora progressiste camerounaise

    Hollande070712300.jpgDu 28 janvier au 05 février 2013, Paul Biya, le président du Cameroun, a effectué une visite de travail en France avec au programme, une audience avec le Président français François Hollande, une rencontre avec le patronat français le MEDEF, et un échange avec des Camerounais proches de sa chapelle politique. Bien avant cette visite, le 20 janvier 2013 par courrier déposé entre les mains du l'ambassadeur de France à Bruxelles et expédié également par voie postale, nous, Cercle Belgo-Africain pour la Promotion Humaine (CEBAPH),Collectif National contre l'Impunité au Cameroun (CNI),APJE (Association pour la Promotion de la Justice et de l'Éducation),Mouvement de Février 2008 (MF 2008),Comité Citoyen pour la Libération des Prisonniers Politiques au Cameroun (CCL Libération),Fondation Moumié (FM), avions dénoncé la présence de ce chef d'Etat africain en France

    Lire la suite

  • condamnation injuste de Théophile Nono : Demande d’intervention urgente auprès des autorités camerounaises et des organisations internationales

    Theophile_Nono180313300.jpgL'asbl CEBAPH (Cercle Belgo-Africain pour la Promotion Humaine) vient d’être saisie  par le  FFCI (Frontline Fighters for Citizens Interest), organisation de  défense des droits humains au Cameroun, de la condamnation de M. Théophile NONO un défenseur des droits de l’Homme à un an d’emprisonnement ferme, 50000FCFA d’amende et aux dépens liquidés à 42900 FCFA  ainsi que au paiement d’un million de franc CFA pour préjudice matériel et moral à M TAKAM Joseph, dans le jugement N°1912/COR du 1er Octobre 2012 du Tribunal de première instance de Bafoussam.(Chef lieu de la région de l'Ouest-Cameroun, Ndlr)

    Lire la suite

  • Les morts et les autres victimes des émeutes de février 2008 au Cameroun honorés à Bruxelles

    Conference_Cebaph030313300.jpgC’est aussi de l’extérieur du pays que les associations de la diaspora sont mobilisées pour une semaine dite des martyrs de février 2008. Cette année, cinq ans, jour après jour, après le déclenchement de ce que certains ont appelé «les émeutes de la faim », derrière lesquelles Paul Biya le président du Cameroun a vu la main des «apprentis sorciers», des Camerounais n’oublient pas. L'asbl Cercle Belgo-Africain pour la Promotion Humaine avec la collaboration de plusieurs organisations de la société civile, politique camerounaises et belges ont décidé d’organiser à Bruxelles une semaine pour se souvenir des victimes des émeutes de février 2008 au Cameroun

    Lire la suite

  • Les morts de février 2008 et les jeunes encore emprisonnés au Cameroun à l'issue des émeutes commémorés en Belgique

    Affiche_Conference280213500.jpgL’évènement annoncé du 24 février au 2 mars 2013  à Bruxelles et Louvain-la-Neuve en Belgique est une commémoration des personnes tuées par le pouvoir en place au Cameroun lors des émeutes de  février 2008 au Cameroun. Le point ultime des activités, cette année, sera en dehors du dépôt de la gerbe de fleurs à l'ambassade du Cameroun à Bruxelles, la grande conférence qui aura lieu le 2 mars 2013 à la rue de la Sablonnière,numéro 30 à 1000 Bruxelles (Métro Madou) sur le thème "Peut-on conduire le Cameroun vers la démocratie en ce 21ième siècle en évitant les massacres des  Camerounais ?

    Lire la suite