Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Décès de Bibi Ngota: Appel à la Mobilisation générale de tous

    Depouille_Bibi_Ngota2304103.jpgLa Ligue Belgo-Africaine pour le Rétablissement en Afrique des Libertés fondamentales (LIBERAL- Cebaph) est extrêmement préoccupée par le décès du journaliste Bibi Ngota.Directeur de publication de Cameroun Express, il était en détention préventive depuis le 10 mars 2010. Il n’aurait  pas eu l’autorisation d’aller se faire soigner. Bibi Ngota, de son vrai nom, Germain Cyrille Ngota Ngota,est décédé jeudi 22 avril 2010 à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé.Selon des informations parvenues à notre représentation du Cameroun, le certificat de décès de Bibi Ngota stipule qu'il serait mort des

    Lire la suite

  • PETITION contre la mise à mort d'un universitaire au Cameroun


    Jean_Ngatsi130410500.jpgChers visiteurs de Camerounlibre,Je suis à l’heure actuelle victime de menaces de mort dans mon pays, le Cameroun, en raison des opinions émises sur ce site dans les commentaires des internautes et mes articles.Je ne comprends pas l’attitude de ceux qui sont derrière ces menaces, à une époque où la liberté d’expression est consacrée dans la quasi-totalité des Constitutions du monde, dont celle de la République du Cameroun.

    Lire la suite

  • RD Congo : L'insécurité dans la province de l'Equateur

    Congo RDC.pngSelon, M. Lambert Mende Omalanga, les auteurs de l’attaque-surprise de la ville de Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Équateur, font partie du groupe dénommé « Armée Nzobo ya Lombo » (bandits du village). Ainsi le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement a-t-il reconnu les dysfonctionnements non seulement dans le système des renseignements, mais aussi dans le dispositif sécuritaire.Comment des insurgés, des simples pêcheurs devenus assaillants selon M. Mende Omalanga, ont-ils pu s'emparer d'une ville comme Mbandaka et se rendre, dans la foulée, maîtres de l'aéroport sans aucune

    Lire la suite

  • Droits de l’homme, pauvreté et misère : le cas du Cameroun, par Willy Tadjudje

    Droits_de_homme101208275.jpgD’après Jack DONNELLY, Les droits de l’homme sont littéralement les droits que chacun détient en tant qu’être humain. Cette idée, simple en apparence, produit des effets sociaux et politiques considérables. Parce qu’ils ont pour seul fondement d’être inhérents à la nature humaine, les droits de l’homme sont universels, identiques pour tous et inaliénables. Ils sont l’apanage universel de tous les êtres humains. Et aucun d’entre nous ne peut perdre ces droits, pas plus qu’il ne peut cesser d’appartenir à l’espèce humaine - quel que soit le traitement inhumain qu’il se voit infliger. Toute personne est investie des droits de l’homme et habilitée à les exercer.

    Lire la suite